Desolé votre navigateur ne supporte pas JavaScript veuillez le mettre à jour.
Publicite
URGENT
  • RÉVOLUTION EN CONCERT LIVE CE 04 AOÛT 2018 AU PALAIS DE LA CULTURE
  • LE GRAND RETOUR DE BENJY BOUXOU AVEC UN TUBE ''ÉQUILIBRER'' A TÉLÉCHARGER SUR INFOSDEBABI.COM

Côte d'Ivoire: Réconciliation, une pétition lancée à Abidjan pour une amnistie générale

Partant d’un projet de réconciliation nationale lancée le 15 novembre 2017 pour sensibiliser le ivoiriens et les former autour des notions de paix, de pardon et de culture civique, et selon sa présidente Pulcherie Gbalet, il serait ressorti des avis des uns et autres l’idée d’une Amnistie Générale.

« Pour notre cher pays il ne s'agit plus de dire qui a fait quoi et qui est responsable de quoi. Ce qui ne fera qu'exacerber les tensions. Par le vocable de " générale" l'amnistie doit englober toutes les composantes de la société ivoirienne », a-t-elle indiqué, avant de souligner. 

« Ce n'est une prime à l'impunité. Loin de là ! La complexité de la société ivoirienne, l'avenir de nos enfants nous impose ce grand sursaut. Car il est temps, grand temps d'accepter ce pardon qui grandit ».

Pour elle, la réussite sera au rendez-vous, lorsque les acteurs impliqués conviendront, avec foi et sincérité, que dans chaque obstacle qui survient, il existe une opportunité pour aller de l’avant et en veut pour preuves les exemples au Timor oriental, Cambodge, Chili, Kosovo, Rwanda, Burundi et en Afrique du Sud.

« Les peuples de ces pays qui ont connu des dictatures, des guerres civiles, des génocides et des injustices, mais en dépit du caractère complexe de ces processus, ils sont parvenus à marquer des pas décisifs vers la réconciliation. Ils nous ont ainsi donné la preuve que cette complexité du processus de réconciliation, loin d'être un obstacle, témoigne plutôt de l'impérieux devoir pour tous les acteurs de s'y engager avec sincérité et détermination », a-t-elle expliqué.

Evoquant la question de la pétition, MmeGbalet Rechercher Gbalet a signifié que par sa signature, leFORSCI Rechercher FORSCI veut formuler au nom du peuple dont-il prétend défendre les intérêts, un vœu aux autorités à qui reviendra le dernier mot. Aussi, le forum voudrait s’adresser tout particulièrement aux guides religieux et aux Chefs traditionnels.

Les pétitionnaires peuvent le faire via Internet sur le site du forum (www.forsci.ci) ou se déplacer au siège situé derrière la pharmacie Mermoz à Cocody. Pour de plus amples informations, ils peuvent se renseigner aux numéros suivants (07006836/05448016/01532453).

Donatien Kautcha, Abidjan