mercredi, avril 17, 2024
Actualité

Année scolaire 2023-2024 : Voici le découpage complet

222views

Le découpage de l’année scolaire 2023-2024 a été donné hier au cours de la réunion de rentrée qui s’est tenue au Lycée Mamie Faitai de Bingerville en présence du ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné. Selon le calendrier scolaire,

la rentrée scolaire débute dans l’enseignement général du 11 septembre 2023 pour s’achever le 12 juillet 2024, soit durant 44 semaines. L’année scolaire étant subdivisée en trois trimestres.

Le 1er trimestre se tient du 11 septembre 2023 au 1er décembre 2023, soit 11 semaines de cours, le second trimestre du 04 décembre 2023 au 24 février 2024 et dure neuf semaines trois jours, tandis que le 3ème trimestre est fixé du 26 février 2024 au 10 mai 2024, soit neuf semaines et un jour de cours.

Quand aux congés, il se présentent comme suit.

Les congés de Toussaint sont prévus du 31 octobre 2023 au 05 novembre 2023 inclus et les congés de Noël et du nouvel an du 20 décembre 2023 au 07 janvier 2024. Les congés de Pâques ont lieu du 27 mars au 07 avril 2024 inclus et les grandes vacances du 12 juillet 2024 au 08 septembre 2024. Mariatou Koné a mis cette année scolaire sous le sceau de la responsabilité. A cet effet la rentrée scolaire 2023-2024 est placée sous le thème : « Soyons des citoyens responsables pour une école de qualité » appellant chacun des acteurs du système éducatif à la responsabilité.

Également présent à a cette réunion de rentrée, le ministre de l’Enseignement technique de la formation professionnelle et de l’apprentissage, Dr Koffi Koffi N’guessan, est revenu sur la nécessité de création de passerelles entre les offres de formation et des cycles de formation au sein des secteurs d’enseignement respectifs qui s’avèrent indispensables pour assurer une bonne éducation et formation pour les jeunes. Elles constituent des dispositifs et des mécanismes permettant aux apprenants de s’orienter et de progresser dans leur parcours scolaire et professionnel en leur offrant des possibilités de transition entre les différentes offres d’enseignement et les cycles de formation. Elles représentent une continuité dans l’apprentissage des apprenants évitant ainsi les ruptures qui peuvent entraver leur développement.

Laisser une réponse