samedi, février 24, 2024
Culture

Côte d’Ivoire : le Parc des expositions d’Abidjan officiellement inauguré

120views

Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Koné Tiémoko Meyliet a procédé à l’inauguration officielle du Parc d’Exposition d’Abidjan ce lundi 17 juillet 2023 non loin de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Le Parc des Expositions d’Abidjan s’étend sur un site d’une superficie totale de 30 hectares, structuré en trois phases. La phase I comprend le Convention Center qui est une salle polyvalente d’une surface de 14 400 m² pouvant accueillir 11 000 personnes dont 5 000 assises et 6 000 debout, le Hall 1 (hall d’exposition) d’une surface de 7 200 m² avec une capacité de 640 stands d’expositions et la Piazza d’une surface de 11 000 m² d’exposition à l’air libre.

En plus de ces principales infrastructures, le Parc des Expositions d’Abidjan est équipé d’un pavillon d’entrée comprenant notamment la billetterie, le centre d’orientation, l’administration, la salle de presse, le poste de secours (santé et sécurité), les sanitaires, les locaux techniques et logistiques et les espaces de restauration. Il dispose en outre de 800 places de stationnement.

Pour la construction de la phase I du projet répondant aux standards internationaux, c’est un investissement de plus de 75 milliards de FCFA qui a été mobilisé par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le vice-président a indiqué que cette « réalisation majeure » qui est inscrite dans le Programme national de développement (PND) 2021 – 2025, est une opportunité qu’offre le président Ouattara au secteur privé à l’effet de promouvoir l’activité commerciale à grande échelle.

Selon M. Koné, ce joyau architectural participera à la transformation structurelle de l’économie en mettant en avant le génie créateur et productif ivoirien. Toujours à l’en croire, le parc des expositions d’Abidjan est appelé à offrir au secteur privé, la pleine capacité de jouer son rôle de levier de croissance économique. 

« La vision politique du président Alassane Ouattara prévoit en bonne place, la création d’infrastructures modernes afin d’améliorer la compétivité de l’économie et de favoriser l’investissement national et étranger en Côte d’Ivoire », a-t-il confié

Poursuivant, le représentant du chef de l’Etat a passé en revue toutes les réalisations dont la nouvelle zone industrielle qui répond aux normes internationales.

« Toutes ses réalisations permettent de consolider de positionner de la Côte d’Ivoire comme moteur de l’économie sous régionale. Elles constituent des atouts indéniables pour notre économie en vue de tirer le plus grand bénéfice de l’intégration économique sous régionale et continentale », ajoute-t-il.

Le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba a indiqué que ce Parc des Expositions d’Abidjan est le plus grand de l’Afrique subsaharienne Francophone et de l’Afrique de l’Ouest. 

Selon Dr Diarrassouba, la phase II comprendra les Hall 2 et 3 puis plusieurs salles de réunions. La phase III, essentiellement portée par le secteur privé, comprendra des réceptifs hôteliers, des restaurants, des commerces (type Mall) et des espaces de loisirs.  

« Le Parc des Expositions d’Abidjan, qui est une vraie fierté, une infrastructure futuriste, est un équipement performant, accessible, avec des qualités uniques.En fonction des besoins en matière de capacité et de configuration, les lieux s’adaptent à tout type de manifestation (commerciale, politique, publique, culturelle, artistique, religieuse, sportive), des conventions et des congrès. », s’est-il réjoui. 

Aux dires du ministre du Commerce, l’objectif visé par la construction de cette imposante infrastructure est d’impacter la compétitivité des entreprises, des échanges commerciaux, de valoriser les produits artisanaux ivoiriens et offrir une place de choix  aux artisans de Côte d’Ivoire, PME, Startup et à l’industrie culturelle et créative.

Par ailleurs, le Parc des Expositions d’Abidjan, par ses atouts, notamment sa position stratégique près de l’aéroport, sa grande capacité d’accueil, ses équipements et ses services à valeur ajoutée, à la pointe du modernisme, constitue un bon levier pour accroître notre taux de captation des grandes manifestations internationales et constitue un instrument de marketing touristique de première importance.

Le ministre du Commerce a en outre expliqué que les activités du Parc des expositions vont impacter la professionnalisation des filières de promoteurs de manifestations ou de spectacles et tous les secteurs du commerce et des services en rajoutant au Produit intérieur brut de notre pays.

Laisser une réponse